Opération désherbage de notre piste

Le samedi 02 octobre 2010, il y avait une « opération désherbage » organisée au club. L’objectif est de « nettoyer » notre piste en dur. En effet, avec le temps (elle a été construite au milieu des années 1970), des fissures sont apparues, désormais colonisées par de la mousse et des mauvaises herbes. Il devenait donc nécessaire d’aller « gratter » les 30 000 m² de notre piste (1000 m de long par 30 de large !). Un NOTAM a donc été déposé afin de fermer la piste une matinée :

LFFA-D7667/10
A) LFSP  PONTARLIER
B) 2010 Oct 02  06:30 C) 2010 Oct 02  10:00
E) PISTE 02/20 REVETUE HORS SERVICE

Rendez vous donc à 8h30 pour aller chouchouter notre piste. C’est ainsi qu’une trentaine de pilotes volontaires du club se sont retrouvés a 4 pattes sur la piste que nous foulons habituellement avec nos 3 roues. En 3h, nous sommes parvenus à parcourir la piste, même si par moment, nous n’espérions plus pouvoir terminer dans la matinée, mais peu avant midi, la mission était accomplie, et l’ensemble de la piste a été parcourue 😉 .

Début de la mission, vue depuis le taxiway
Début de la mission, vue depuis le taxiway
Début de la "mission" sur les peignes
Début de la "mission" sur les peignes

La fermeture de la piste permet également de faire des choses que l’on ne peux pas faire d’habitude, et je ne me suis pas privé xD :

Clément qui ne peux s'empecher de faire le zinzin sur la piste tout propre
Clément qui ne peux s'empecher de faire le zinzin sur la piste toute propre

Suite à cette « opération désherbage », il y a eut l’annonce des résultats de la coupe Farina. Je vous avais parlé de cette coupe l’an dernier, j’avais en effet participé à l’organisation de la première édition en 2009. La coupe Farina est un petit rallye aérien interne au club. Pour pérenniser l’événement, l’équipe gagnante organise l’édition de l’année suivante. Les gagnants de l’an dernier ont bien joué le jeu et on proposé une nouvelle édition. Cette édition 2010 à donc eu lieu le 18 septembre. J’y ai pris part avec plaisir, accompagné par Guillaume (breveté PPL la veille, j’en profite pour le féliciter ici 😉 ) et ma chérie, Marine. Et nous avons eu la bonne idée de remporter cette édition 2010, et nous seront donc chargés d’organiser la prochaine édition, en 2011 😉 .

Cette remise des prix a été suivie par un repas club,  une délicieuse Paéla préparée par la maman de Guillaume, jugez plutôt :

La paéla de compet'
La paéla de compet'

Puis, vers 17h, le manque de vol à commencé à se faire sentir (jugez plutôt, une semaine sans monter dans un avion 😉 ), et comme le Cessna 152 était disponible (il n’avais pas encore volé de la journée, le pauvre), j’ai donc décidé d’aller prendre un peu l’air avec lui, pour un petit vol local. Sortir l’avion du hangar, prévol faite, je m’installe à bord. Guillaume emmène des copains en DR400, nous nous sommes mis d’accord pour qu’il parte avant moi, car plus il sera plus rapide et on envisage un local dans le même secteur (secteur du lac juste au Sud du terrain). Le secteur du lac est d’autant plus stratégique que l’on décolle en 20, donc face au Sud. Mise en puissance, tous les paramètres sont dans le vert, et le badin actif, on continue. Guillaume se reporte verticale et passe sur Bâle Info, comme je vais être dans le même secteur que lui, je fait de même. On m’attribue un code 3441 (pas habituel comme code transpondeur, je suis plus habitué aux codes 70xx). Et je fait quelques boucles au dessus du lac, superbe avec le soleil qui commence à devenir rasant.

Vue Nord du Lac Saint Point
Vue Nord du Lac Saint Point
Vue Sud du même lac
Vue Sud du même lac
Ciel d'automne
Ciel d'automne

Premier vol d’automne cette année, les belles couleurs des forêts ne sont pas encore toutes là, mais ça va venir !

Retour sur le plancher des vaches, je remplis les papiers. Un énorme bi-moteur passe à la verticale puis s’intègre dans notre circuit de piste et se pose bientôt sur notre piste toute propre. C’est un superbe Beechcraft G18S de 1959 immatriculé N45CF. Le pilote effectue une « escale physiologique » puis repart en direction de la Suisse 😉 .

Beechcraft G18S N45CF de 1959, numéro de série BA466
Beechcraft G18S N45CF de 1959, numéro de série BA466
Beechcraft 18, vue arrière
Beechcraft 18, vue arrière
Beechcraft 18, dérive
Beechcraft 18, dérive
Toujours le N45CF
Toujours le N45CF
Le cœur du Beech 18, le Pratt & Whitney R-985
Le cœur du Beech 18, le Pratt & Whitney R-985

L’habituelle trace GPS de mon vol :

Trace GPS de mon vol du 02 octobre 2010 en CdB sur Cessna 152 F-GPRF
Trace GPS de mon vol du 02 octobre 2010 en CdB sur Cessna 152 F-GPRF

About

View all posts by

0 thoughts on “Opération désherbage de notre piste

  1. Ouah superbe article merci pour le petit mot ! ^^
    et j’adore ta photo du beechraft la numero 2 et la dernière !

    Beautiful et le ciel d’automne aussi !

    Ahlalala quelle journée !^^ A bientôt Clément bisous à Marine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *