Reprise printanière !

Je vous le disais il y a quelques jours, nous y sommes, enfin, la reprise après presque 3 mois et demi d’interruption de vol pour cause de piste non dégagée, ça fait du bien !

Ce matin pourtant, quand j’ai ouvert mes volets en me levant, je n’étais pas très optimiste, le ciel était gris, c’était brumeux, et le plafond me paraissait bas ! Bref, reprise de printemps, temps de printemps !

La visi est assez médiocre
La visi est assez médiocre

La leçon de ce matin sera donc une leçon pleine d’enseignements sur le vol en conditions « dégradées ». Pas plus de 4 ou 5 km de visibilité, au premier abord, ça parait beaucoup, en avion, c’est peu et j’ai pus le constater par moi même ce matin !

Après un petit vol en « sac de sable » avec Bertrand et un autre de ses élèves, c’est à mon tour d’entrer en scène. Pour illustrer la difficulté de vol avec une visibilité aussi réduite, il me propose de commencer par un court vol local en direction de Frasne, à 4 ou 5 minutes de vol de Pontarlier. Navigation (enfin, c’est un bien grand mot dans ce cas 😉 ) par cheminement en suivant un repère facile : une route départementale. Facile quand on connaît le coin, mais on imagine aisément qu’il est facile de se perdre avec une visibilité aussi médiocre dans le cas d’une navigation réelle !

Pourtant, la visi horizontale est de 4 ou 5 km
Pourtant, la visi horizontale est de 4 ou 5 km

Puis retours par le même chemin et intégration directe en vent arrière pour un premier tour de piste basse hauteur (et pour cause, le plafond aujourd’hui est entre 500 et 600 pieds) qui sera suivis de deux autres tours de piste. Si à chaque tours de piste, j’ai du mal à me stabiliser sur la finale, je n’ai par contre éprouvé aucune difficulté particulière sur le vol en lui même, malgré ces 3 mois d’interruption, je n’ai pas ressentis cette impression de perte totale de ce que j’avais acquis comme lors de ma première reprise suite à un interruption prolongée.

Bref, un vol intéressant et du quel je sort assez satisfait (même s’il reste du travail !). J’en retire un plaisir grandissant, de se sentir peu à peu devenir autonome ! Le lâcher semble se profiler de plus en plus clairement (il y a des signes qui ne trompe pas… quand l’instructeur demande ou on en est au niveau de la visite médiale 😉 ).

Trace GPS du vol du 12 avril 2009
Trace GPS du vol du 12 avril 2009
Trace GPS du vol du 12 avril 2009 (détail des TdP)
Trace GPS du vol du 12 avril 2009 (détail des TdP)

About

View all posts by

0 thoughts on “Reprise printanière !

  1. Salut, j’ai eu la bonne surprise de tomber sur ton blog très très sympa. On ne se connait pas encore mais je pense qu’on se croisera au club. Je suis fraîchement inscrite, je viens d’avoir l’aval du comité, et je fais mon 1er vol….demain ! Je pense qu’une bonne vingtaine d’années nous sépare, mais je suis aussi impatiente que toi pour voler. A bientôt j’espère, et longue vie à ton blog !

    Isabelle

  2. Salut Isabelle et merci pour ton commentaire 😉 .

    Bon vols et au plaisir de te croiser un de ces 4 (peut-être demain, c’est pas impossible que je traine par la bas ces prochains jours 😉 ).

  3. Re-salut, je n’avais pas lu les pages les plus anciennes, et je viens de découvrir que tu as assisté à un rassemblement de montgolfières. On sort un peu du cadre de ton blog, mais, j’ai gagné un vol en montgolfière pour 2 (c’est pas une blague) et je n’ai trouvé personne à qui en faire profiter. Le vol est prévu samedi prochain (25/04) en Suisse/Val-de-Travers, je dois impérativement confirmer demain, et préciser le nombre de participant(s). Serais-tu intéressé ?

    Isabelle

  4. Merci pour cette proposition, je suis évidemment bien tenté !

    Le seul « truc » est que, tu le sais peut-être, samedi prochain, c’est la journée ménage de printemps au club, et je me suis déjà engagé.

    Après, tout dépend de quand à lieu le vol, en général, les vols en ballon se font en tout début ou toute fin de journée, histoire d’aérologie.

    Éventuellement, nous pourrions en discuter par mail, je t’envoi mon adresse sur l’adresse mail que tu as fournie pour laisser tes commentaires 😉 .

    A bientôt

  5. Très instructif en effet ce genre de vol. C’est toujours bien de l’avoir fait avec un FI, on se sent moins perdu le jour où on se retrouve avec une visi pourrie, après le PPL.

    Bertrand est un bon instructeur ! 🙂

  6. Oui, c’est tout l’intérêt de la manœuvre 😉 ! C’est le genre de choses qu’il faut faire avec instructeur, voir ce que ça donne vu de la haut ! On se rend vite compte qu’avec une telle visi, la seule chose envisageable sont les tours de piste, et encore, en étant certain que la visi ne se dégrade pas trop, car franchement, je me vois très mal voler avec moins !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *