Formation PPL : première nav

J’ai presque atteint le niveau requis pour passer mon brevet de base (BB), il ne me manque plus qu’une heure trente de vol solo, et je pourrais me présenter à l’examen. Et comme je ne compte pas m’arrêter la, j’ai décidé de continuer sur le PPL. Mais pas seul ! En fait, nous sommes plusieurs jeunes élèves pilotes (20 ans ou moins), et parmi nous, nous sommes 3 à être quasiment au même niveau et à vouloir continuer sur le PPL. Ça tombe bien, 3 élèves plus un instructeur, ça fait juste le nombre de places dont on dispose dans nos avions !

Nous avons donc discuté ensemble pour arrêter notre choix sur l’un des avions du club. Pour les voyages, on utilise essentiellement un PA28 de 160 CV et un DR400 de 180 CV. Nous sommes tombés d’accord pour continuer notre formation ensemble sur le DR400 F-GTPX 😉 . Comme il est plus rapide, il permet d’aller plus rapidement au même endroit qu’avec le PA28 (et du coup on s’y retrouve au niveau budget), ou alors on peux aller plus loin dans le même temps (mais ça coute alors un peu plus cher 😉 ).

Bref, je vais continuer ma formation en compagnie de Guillaume et d’Alexandre, et bien sur également de Bertrand, notre instructeur 😉 .

Guillaume et Alexandre ont déjà eu l’occasion de faire une nav le week-end dernier à laquelle je n’ai, à mon plus grand malheur, pas pu participer car je n’était pas disponible.

Bref, désormais, nous nous orientons vers notre première nav tous ensemble. Cette nav comportera 4 branches :

  1. Pontarlier LFSP – Macon LFLM
  2. Macon LFLM – Saint Rambert LFLR avec certainement un touché sur Vienne LFHH
  3. Saint Rambert LFLR – Grenoble LFLG
  4. Grenoble LFLG – Pontarlier LFSP

Pour ma part, je doit me charger des branches 1 et 3. La branche n°1 ne pose pas de soucis particuliers, mais la branche n°3 est un peu plus complexe, avec l’arrivée sur Grenoble, que l’on ne peux pas survoler (ou alors très haut – 5000 ft soit 1500 m), et qu’il faut contourner.

Notre instructeur ne nous amène pas à Saint Rambert de façon totalement innocente… en effet, il y à sur cette plateforme un petit repère d’avions anciens, que nous pourront découvrir !

Bref bref, je pense que je vous raconterais tout ça !

About

View all posts by

0 thoughts on “Formation PPL : première nav

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *