Accident nucléaire au Japon – l’espace aérien menacé – MàJ 22/06/2011

La VAAC (Volcanic Ash Advisory Centers – Centre d’Alerte sur les cendres volcaniques – je vous en avait déjà parlé lors de l’éruption du volcan islandais) de Londres a publié ce matin un avis sur des potentielles contaminations de l’espace aérien par des éléments radioactifs. Cet avertissement fait suite aux problèmes rencontrés (et toujours en cours) suite au séisme sur les réacteurs de la centrales nucléaire de Fukushima au Japon.

London VAAC has issued at 0300 UTC a
NUCLEAR EMERGENCY
DTG: 20110315/0300UTC
ORIGIN: VAAC LONDON
INFO SOURCE: IAEA
STATUS: EMERGENCY
SITE: FUKUSHIMA
LOCATION: N0037E0141
START OF RELEASE: 20110315/0300 UTC
END OF RELEASE: ONGOING
FIR NAMES: FUKUOKA, MANILA, TAIBEI, SHANGHAI, INCHEON,
PYONGYANG, VLADIVOSTOK, KHABAROVSK, YUZHNO-SAKHALINSK, ANCHORAGE.
FIR CODES: RPHIZRZX, RCAAZQZX, ZSSSYMYX, RKRRZQZX,
UHWWZRZX, UHHHZRZX, UHSSZRZX, PAZAZQZX

L’avis couvre le Japon (bien sur), mais également l’espace aérien de pays comme la Corée, la Russie, la Chine, et, plus surprenant, une petite partie de l’espace aérien américain, celui d’Anchorage, une ville de l’État d’Alaska, fait partie de l’avis (c’est l’une des villes la plus à l’ouest, donc potentiellement la plus touchée par les aérosols radioactifs éventuellement portés par le vents).

Dans la foulée, des NOTAM ont étés publiés par l’aéroport de Sendai (l’un des plus proches de la centrale). Cet NOTAM interdit le passage dans un cylindre centré sur la centrale et d’un rayon de 30 km.

(B1080/11 NOTAMR B1048/11
Q)RJJJ/QXXXX/IV/M/EW/000/999/3725N14102E017
A)RJSS B)1103150259 C)PERM
E)IN ACCORDANCE WITH THE ARTICLE 80 OF CIVIL AERONAUTICS LAW,
FLT PROHIBITED AREA IS ESTABLISHED AS FLW,
IDENTIFICATION : RJP1
AREA : WI A RADIUS OF 30KM FM 372529N1410158E
(THE TOKYO ELECTRIC POWER CO.INC. FUKUSHIMA NO.1,
OKUMA-FUTABA-CHO FUTABA-GUN IN FUKUSHIMA)
RMK/SEE AIP ENR 5.3-29
F)SFC G)UNL)

Quand à l’aéroport de Sendai, il reste fermé suite au séisme  (exception faite pour les avions engagés dans les opérations de sauvetage) :

B1094/11 NOTAMR B1079/11
Q) RJJJ/QFALC/IV/NBO/A/000/999/3808N14055E005
A) RJSS B) 1103160041 C) UFN
E) AD-CLSD DUE TO EARTHQUAKE
RMK/EXC ACFT ENGAGED IN RESCUE OPS(JSDF,JCG,MFB,OGB,MPB,POB,US.MIL
CREATED: 16 Mar 2011 00:42:00
SOURCE: RJAAYNYX

Voici une image de l’aéroport. Je crois que l’une des pistes à même été littéralement emportée par le tsunami (l’aéroport est situé en front de mer) (je vous confirme que l’une des pistes a été emportée, voir les images satellites avant/après sur cette page du New York Time, il y a en bas de page les images de l’aéroport).

L'aéroport de Sendai suite au tsunami
L'aéroport de Sendai suite au tsunami

Actuellement, des hélicoptères survolent l’enceinte de confinement du réacteur n°4 de la centrale pour tenter de remplir avec de l’eau de mer la piscine de refroidissement des combustibles usagés, dont l’eau et sur le point d’entrer en ébullition.

Il est évident que si l’atmosphère est contaminée et retient des éléments radioactifs, cela ne va pas aider au secours des victimes du tremblement de terre et du tsunami qui s’en est suivi. En effet, si la contamination radioactive nécessite la fermeture des espaces aériens, cela limitera voir empêchera l’utilisation des moyens aériens (hélicoptères et avions d’évacuations sanitaires), pourtant indispensables alors que les moyens de transport terrestres sont en grande partie détruits.

Mise à jour 16/03/2011@11h30 : Il semblerait que les opérations d’arrosage héliportées (pour tenter de refroidir le réacteur n°4) soient finalement interrompues en raison de la trop forte radioactivité qui règne au dessus du réacteur. (source AFP)

Hélicoptère au dessus du réacteur n°4 de la centrale nucléaire de Fukushima - Photo HO/NHK
Hélicoptère au dessus du réacteur n°4 de la centrale nucléaire de Fukushima - Photo HO/NHK

Mise à jour 16/03/2011@13h30 : Air France prend des mesures : sur la base du volontariat, recherche de traces de radioactivité sur le personnel naviguant de retour de Tokyo. Des tests sont également envisagés sur les avions. Les équipes qui partent pour le Japon emportent désormais des dosimètres (source : Les échos). La compagnie Lufthansa déroute ses avions sur d’autres aéroports japonnais et ne désert donc plus Tokyo, et ce depuis mardi 16 (source).

16/03/2011@16h40 : j’ai enfin trouvé une « source officielle » sur l’alerte VAAC de Londres (car l’alerte ne figure pas sur leur site), sur le site d’Eurocontrol. Je n’arrive pas à faire de lien, donc voici une capture :

L'alerte sur le site CFMU d'Eurocontrol
L'alerte sur le site CFMU d'Eurocontrol

Alitalia à également annoncé que ses vols vers Tokyo sont désormais re-routés vers Osaka.

17/03/2011@10h30 : Apparemment, les hélicoptères ont repris les opérations d’arrosage des réacteurs (source : le Parisien). Un avion à décollé ce matin avec du matériel et 95 tonnes de bore (qui est un modérateur, c’est un dire un composant capable d’absorber des neutrons et donc de régulier une réaction en chaine comme celles qui ont lieu dans un réacteur nucléaire), bore issu des stocks des centrales nucléaires françaises (source AFP).

17/03/2011@10h50 : images de la télé japonaise des hélicoptères au dessus de la centrale :

17/03/2011@13h40 : De nombreux pays mettent en place des vérifications de radioactivé sur les passagers en provenance du Japon, voir ci-dessous la vidéo de l’AFP à Hong Kong, mais aussi Taïwan et en Corée du Sud.

17/03/2011@17h10 : Ce document du JAIF (Japan Atomic Industrial Forum) nous indique que 4 largages d’eau on étés effectués aujourd’hui sur le réacteur n°3. Des plaques de plomb étaient installées sous l’hélicoptère pour protéger un peu l’équipage. Ce document est également intéressant.

19/03/2011@14h20 : La situation à la centrale semble stable. Un NOTAM indiquant un nuage radioactif est tout de même émis aujourd’hui :

J1300/11 – RADIOACTIVE CLOUD
FCST WI N3714 E14047 – N3709 E14102 –
N3714 E14116 – N3725 E14122 – N3737 E14116 – N3742 E14102 – N3737
E14047 – N3725 E14041 – N3714 E14047
DRIFT DRECTION : STNR. SFC – UNL, 19 MAR 11:33 2011 UNTIL 19 MAR 15:30 2011.
CREATED: 19 MAR 11:37 2011

Je me suis amusé à reporter des coordonnées sur Google Maps, voici que cela donne  (et cliquez ici pour Google Earth):

21/03/2011@09h30 : toujours des NOTAM sur les zones radioactives :

RJAA-J1333/11
A) RJJJ FUKUOKA FIR
B) 2011 Mar 21 07:01 C) 2011 Mar 21 11:00
E) RADIOACTIVE CLOUD
FCST WI N3714 E14047 – N3709 E14102 -N3714 E14116 –
N3725 E14122 – N3737 E14116 – N3742 E14102 – N3737 E14047 –
N3725 E14041 – N3714 E14047
DRIFT DIRECTION : STNR
F) SFC
G) UNL

RJAA-E0026/11
A) RJJJ  FUKUOKA FIR
B) 2011 Mar 17  06:38 C) PERM
E) REF AIP PAGE GEN3.5-9 (CHANGE TO READ)
ITEM 8.INFORMATION ON SIGNIFICANT WEATHER CONDITION
8.1 SIGMET INFORMATION
ADD IN TEXT
(6) RADIOACTIVE CLOUD(RDOACT CLD)

RJAA-E0027/11
A) RJJJ  FUKUOKA FIR
B) 2011 Mar 17  06:38 C) PERM
E) REF AIP PAGE GEN3.5-9 (CHANGE TO READ)
ITEM 8.INFORMATION ON SIGNIFICANT WEATHER CONDITION
CHANGE TO READ
8.1.1 THE PERIOD OF VALIDITY OF A SIGMET IS NOT MORE THAN 4 HOURS
FOR THUNDERSTORM, TURBULENCE, ICING OR RADIOACTIVE CLOUD, AND NOT
MORE THAN 6 HOURS FOR TROPICAL CYCLONE OR VOLCANIC ASH CLOUD.
INSTEAD OF
8.1.1 THE PERIOD OF VALIDITY OF A SIGMET IS NOT MORE THAN 4 HOURS
FOR THUNDERSTORM, TURBULENCE OR ICING, AND NOT MORE THAN 6 HOURS
FOR TROPICAL CYCLONE OR VOLCANIC ASH CLOUD.

RJAA-E0028/11
A) RJJJ  FUKUOKA FIR
B) 2011 Mar 17  06:39 C) PERM
E) REF AIP PAGE GEN1.7-13(CHANGE TO READ)
REFERENCE
APPENDIX 6
1.1.4
CHANGE TO READ
SIGMET INFORMATION CONCERNING OBSCURED THUNDERSTORMS(OBSC TS),
THUNDERSTORMS WITH HAIL(OBSC/EMBD/FRQ/SQL TSGR),ICING DUE TO
FREEZING RAIN(SEV ICE(FZRA)),MOUNTAIN WAVES (SEV MTW),DUSTSTORMS
(HVY DS) AND SANDSTORMS(HVY SS) IS NOT ISSUED.
INSTEAD OF SIGMET INFORMATION CONCERNING OBSCURED THUNDERSTORMS
(OBSC TS),THUNDERSTORMS WITH HAIL(OBSC/EMBD/FRQ/SQL TSGR),ICING DUE
TO FREEZING RAIN(SEV ICE(FZRA)),MOUNTAIN WAVES(SEV MTW),DUSTSTORMS
(HVY DS),SANDSTORMS(HVY SS) AND RADIOACTIVE CLOUD(RDOACT CLD)IS
NOT ISSUED.

L’attention des pilotes de l’aviation légère est attirée sur les opérations de sauvetage aéroportées :

RJAA-E0016/11
A) RJJJ FUKUOKA FIR
B) 2011 Mar 11 06:15 C) 2011 Mar 13 06:15 EST
E) ALL SMALL ACFT ARE REQUESTED TO PAY SPECIAL ATTN TO THE OTHER TFC
IN FLW REGIONS DUE TO RESCUE OPS CONDUCTED BY FIRE AND DISASTER
MANAGEMENT AGENCY, NATIONAL POLICE AGENCY, JAPAN COAST GUARD,
JAPAN SELF DEFENSE FORCE, ETC.
REGIONS: TOKYO KANAGAWA CHIBA SAITAMA AND TOKYO-BAY.

21/03/2011@11h15 : Les zones ou des nuages radioactifs peuvent-être rencontrés sont signalés sur les cartes TEMSI (TEMSI = cartes de temps significiatifs) des zones pacifiques :

TEMSI du 21/03/2011 12h00UTC North Pacific (FL250/630)
TEMSI du 21/03/2011 12h00UTC North Pacific (FL250/630)
TEMSI du 21/03/2011 18h00UTC North Pacific (FL250/630)
TEMSI du 21/03/2011 18h00UTC North Pacific (FL250/630)

Le services météorologiques publient également des SIGMET (SIGnificant METorologicial informations) :

RJJJ SIGMET 4 VALID 211500/211900 RJTD- RJJJ FUKUOKA FIR RDOACT CLD FCST WI N3714 E14047 – N3709 E14102 – N3714 E14116 – N3725 E14122 – N3737 E14116 – N3742 E14102 – N3737 E14047 – N3725 E14041 – N3714 E14047 STNR INTST UNKNOWN=

La zone est à priori la même que celle couverte par les NOTAMs plus haut, et on apprend en sus que l’intensité est inconnue (pas vraiment une surprise).

23/03/2011@09h30 : selon l’information aéronautique, le nuage se déplace dans les terres japonaises :

TEMSI du 23/03/2011 12h00UTC North Pacific (FL250/630)
TEMSI du 23/03/2011 12h00UTC North Pacific (FL250/630)

23/03/2011@17h15 : Un Tiger F5-E Suisse a effectué des prélevements à 6000 m afin de tenter de doser l’éventuelle radioactivé en provenance du Japon.

25/03/2011@12h00 : suites aux prélèvements effectuées par l’aviation Suisse à 6000 m d’altitude, les résultats ont étés publiés aujourd’hui. Il est noté une augmentation de la radioactivité à cette altitude, mais à priori sans conséquences mesurables sur la santé.

Le SIGMET a également évolué :

SIGMET: RJJJ SIGMET 3 VALID 250840/251240 RJTD- RJJJ FUKUOKA FIR RDOACT CLD FCST WI N3714 E14047 – N3709 E14102 – N3714 E14116 – N3725 E14122 – N3737 E14116 – N3742 E14102 – N3737 E14047 – N3725 E14041 – N3714 E14047 STNR INTST UNKNOWN. FRQ TS FCST WI N3310 E13830 – N3530 E14120 – N3520 E13930 – N3300 E13710 – N3310 E13830 MOV ENE 20KT INTSF=

31/03/2011@23h00 : les drones au service de Tepco, utilisés pour faire des photos hautes résolutions du site de la centrale. L’état des bâtiments réacteurs est vraiment effarant ! Plus d’images ici (à priori actualisé régulièrement)

Photo haute résolution de la centrale de Fukushima le 24 mars 2011, prise par un drone non habité
Photo haute résolution de la centrale de Fukushima le 24 mars 2011, prise par un drone non habité

04/04/2011@08h45 : le nuage et la centrale figurent toujours sur les cartes TEMSI :

TEMSI du 04/04/2011 12h00UTC Pacifique Ouest (FL250/630)
TEMSI du 04/04/2011 12h00UTC Pacifique Ouest (FL250/630) (source : Météo France)

Le  nuage semble assez mobile et après avoir traversée le Japon, s’approche des cotes Coréennes :

TEMSI du 04/04/2011 18h00UTC Pacifique Ouest (FL250/630)
TEMSI du 04/04/2011 18h00UTC Pacifique Ouest (FL250/630) (source : Météo France)

06/04/2011@08h30 : des hélicoptères-drones français, fabriqués par la société charentaise Hélipse vont être déployés à Fukushima, équipés de capteurs de radioactivité et de caméra pour aider les japonnais dans la crise.

08/04/2011@11h00 : Je ne peux que vous recommander la lecture du blog MIT NSE Nuclear Information Hub, qui est un blog sur le nucléaire tenu par le MIT (Université de Technologie américaine). Le blog existait avant Fukushima, mais relate donne des informations régulières sur l’état de la centrale. Dans les derniers billets, ce billet à propos du plutonium découvert dans le sol près de la centrale, qui clarifie bien les choses, c’est à dire que le plutonium découvert à peu de chance d’être naturel (c’est pourtant ce qu’on nous a prétendu, au moins pour certains échantillons). Le blog est malheureusement en anglais, donc difficilement accessible pour ceux qui ne pratiquent pas cette langue.

Du coté de l’information aéronautique, toujours la présence d’indication de radioactivité dans les bulletins météo et les NOTAMs.

12/04/2011@09h15 : la gravité de l’accident de Fuckushima Daichi a été portée aujourd’hui au niveau 7 de l’échelle INES, soit le niveau le plus élevé, égal a celui de Tchernobyl ! (Source : Le monde) Les zones d’évacuation vont êtres élargies dans les jours qui viennent.

Pas de nouveautés dans l’information aéronautique sur cette catastrophe.

11/05/2011@14h30 : la TEMSI Pacifique Ouest fait toujours état de zones potentiellement contaminées par de la radioactivité :

TEMSI du 11/05/2011 12h00UTC North Pacific (FL250/630)
TEMSI du 11/05/2011 12h00UTC North Pacific (FL250/630)

Et toujours ces NOTAM inquiétants reconduits de jour en jour :

RJAA-J2334/11
A) RJJJ FUKUOKA FIR
B) 2011 May 11 11:30 C) 2011 May 11 15:30
E) RADIOACTIVE CLOUD
FCST WI N3714 E14047 – N3709 E14102 -N3714 E14116 – N3725 E14122 –
N3737 E14116 – N3742 E14102 – N3737 E14047 – N3725 E14041 –
N3714 E14047
DRIFT DIRECTION : STNR
F) SFC
G) UNL

22/06/2011@22h00 : le NOTAM qui interdit le survol de la centrale est encore et toujours reporté. La centrale ne semble toujours pas être sous contrôle, tandis que la fusion (à priori total) des cœurs 1, 2 et 3 est confirmée, et que les enceintes de confinement sembles percées.

RJAA-J3227/11
A) RJJJ FUKUOKA FIR
B) 2011 Jun 22 19:30 C) 2011 Jun 22 23:30
E) RADIOACTIVE CLOUD
FCST WI N3718 E14052 – N3714 E14102 – N3718 E14112 – N3725 E14115 – N3733 E14112 – N3736 E14102 – N3733 E14052 – N3725 E14048 – N3718 E14052
DRIFT DIRECTION : STNR
F) SFC
G) UNL

La zone interdite de survol à tout de même été réduite par rapport à la zone d’origine (sur la carte ci-dessous, en bleu l’ancienne zone, en rouge la nouvelle) :

Pour rester informé, je ne peux que vous recommander la lecture de blogs spécialisés. (ce blog par exemple)

Je mettrais à jour ce billet au fur et à mesure de l’évolution de la situation de l’espace aérien.

About

View all posts by

4 thoughts on “Accident nucléaire au Japon – l’espace aérien menacé – MàJ 22/06/2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *